ab

Les vins BIO

Certifiés ECOCERT : Le métier de base d’ECOCERT consiste à donner une garantie sur le respect rigoureux de cahiers des charges applicables à des produits. La délivrance du certificat représente un gage de sécurité pour le consommateur ou l’utilisateur. Les années 20 ont vu se développer les premières tendances de l’Agriculture Biologique en France et en Europe, c’est seulement 60 ans plus tard que l’Agriculture Biologique a été officiellement reconnue par le ministère de l’agriculture. Entre temps, en France, de nombreux mouvements tel que Nature et Progrès, le mouvement biodynamique, ont apporté une pratique, une expérience qui ont permis à l’agriculture biologique de poser ses fondements : règles agronomiques et de transformation précises, respect d’un cahier des charges strict, contrôle de cet engagement par un tiers indépendant. En 1981, un règlement national définit l’Agriculture Biologique. En juin 1991, le règlement européen (texte n°2092/91) définit les règles de production biologique pour les végétaux et instaure un contrôle de certification obligatoire pour les producteurs et les transformateurs de produits biologiques. En Juillet 1999 paraît l’extension du règlement aux productions animales au Journal Officiel. Elle sera appliquée à partir du 24 août 2000 et immédiatement en ce qui concerne l’interdiction de présence d’OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) dans tous les produits biologiques.

Source :   (Organisation de contrôle et de certification) 

Certains vignerons considèrent que travailler proprement la terre, ramasser une vendange saine (triée et souvent re-triée) et vinifier avec un minimum de stabilisants est chose normale, ils ne font pas la démarche d'avoir les homologations Bio, toutefois s'ils figurent dans notre sélection je vous assure que leurs vins "respirent la nature".