CHAMPAGNE BRUT MILLESIME ROSE LOUIS ROEDERER - 2007

  • Description
  • En savoir plus

Un grand champagne Rosé doit être élaboré à partir de raisins ayant atteint une maturité importante, parfois difficile à obtenir sous le climat champenois. C est pourquoi Louis Roederer décide d investirdans l un des crus les plus précoces de la Champagne (Cumières), là où les sols argilo-calcaires peu

CHAMPAGNE - LOUIS ROEDERER - Note Parker : 92 WS=93
GENÈSE DU VIN : Un grand champagne Rosé doit être élaboré à partir de raisins ayant atteint une maturité importante, parfois difficile à obtenir sous le climat champenois. C est pourquoi Louis Roederer décide d investirdans l un des crus les plus précoces de la Champagne (Cumières), là où les sols argilo-calcaires peu profonds, de forte pente, bénéficiant d une exposition plein Sud à la luminosité renforcée par la rivière de la Marne, permettent d atteindre une très grande maturité phénolique. Dans ces terroirs sélectionnés, Louis Roederer applique une viticulture de précision adaptée à l élaboration d un rosé de saignée. STYLE : Fruité élégant et délicat (fruits rouges) avec de l ampleur et une vinosité onctueuse. ÉLABORATION : 66% de Pinot noir - 34% de Chardonnay - 20% de vins vinifiés sous bois (foudres de chênes) avec bâtonnage hebdomadaire - Pas de fermentation malolactique. Pour élaborer ses champagnes rosés, Louis Roederer utilise toujours la méthode de la saignée à l’issue d’une macération pelliculaire à froid pouvant durer 5 à 8 jours en phase liquide. La cuvée Brut Rosé bénéficie en moyenne de 4 années de afin de parfaire sa maturité. Le dosage est adapté à chaque millésime entre 8 et 10 g/l. COMMENTAIRES DE DÉGUSTATION : «Couleur d’un rose tendre avec des nuances orangées. Effervescence dynamique et crémeuse au cordon parfums intenses et complexes: d’abord fruités (fraise, pêche de vigne) puis floraux (sève, fleur sucrée, pollen) et minéraux (craie). A l’aération, naissent les agrumes (avec un côté zest particulièrement dominant) et le pain d’épice typiques des rosés Roederer. La dégustation révèle un vin énergique et racé, ferme mais avant tout élégant : ferme par la structure du Pinot noir de Cumières qui, comme à son habitude, se livre immédiatement, et sans complexe, dans son registre charmeur, charnu et dense; mais l’élégance, signature des vins de Louis Roederer, domine grâce à l’onctuosité des bulles associée à la précision des saveurs et à une fraîcheur minérale «tendue». Ce mariage, presque paradoxal, combine une énergie intense «enlacée» dans une matière riche, presque «fière», et accompagnée d’un tourbillon de saveurs veloutées. La dégustation, longue et savoureuse, se termine dans une expression de pure minéralité… Et le temps suspend son vol ! » Jean-Baptiste Lécaillo