BOURGOGNE ALIGOTE DOMAINE BRUNO CLAIR - 2009

  • Description
  • En savoir plus

Bourgogne Aligoté 0,3844 ha.
Deux petites parcelles (les Étalles et les Champforeys sur la commune de Marsannay) qui couvrent 0,3844 ha sont plantées avec le cépage aligoté.

BOURGOGNE - AOC BOURGOGNE - BLANC - Note Parker : 89 WS=ND
Bourgogne Aligoté 0,3844 ha. Deux petites parcelles (les Étalles et les Champforeys sur la commune de Marsannay) qui couvrent 0,3844 ha sont plantées avec le cépage aligoté. Les plus vieilles vignes ont 60 ans et les plus jeunes ont été plantées en 1987. Notre aligoté est planté sur des sols peu profonds et caillouteux. Vin à boire jeune. Bruno Clair fonde le domaine viticole qui porte son nom en 1979. Quelques parcelles de Marsannay et de Fixin, La Dominode à Savigny-les-Beaune et une grande parcelle en friche à Morey-Saint-Denis dans le lieu-dit ¨En la rue de Vergy¨ forme l essentiel de l exploitation naissante. Il est le fils de Bernard Clair et le petit fils de Joseph Clair (1889-1971), créateur du célèbre Domaine Clair-Daü fondé en 1919 à Marsannay Suite au décès du patriarche Joseph, des dissensions familiales mènent au démantèlement du Domaine Clair-Daü en 1985. domaine En 1986, Bruno se voit confier les vignes des parents frères et sœurs (Clos de Bèze, Cazetiers, Clos St-Jacques, Vosne-Romanée, Clos du Fonteny, Chambolle-Musigny) . De nouvelles vignes s adjoignent à l exploitation en 1993 (Corton-Charlemagne, Pernand-Vergelesses et Aloxe-Corton) et en 1996 (Gevrey-Chambertin Petite Chapelle) pour porter la superficie du domaine à plus de 23 hectares. source Domaine Bruno Clair Avec son fidèle collaborateur et associé Philippe Brun, Bruno Clair, petit-fils de Joseph Clair - fondateur du célèbre domaine Clair-Daü -, élabore des bourgognes classiques, délicieux jeunes, remarquables au vieillissement. Ils sont immédiatement reconnaissables à leur velouté de texture, leur densité sans faille et leur persistance. Aux côtés d’une splendide série de gevrey-chambertin, le domaine a mis en valeur les terroirs de Marsannay. Les blancs, plus méconnus, sont tout aussi remarquables. Le domaine est d’une régularité digne d’éloges. Les vins : avec une belle réduction, le marsannay blanc est tout en énergie. Plus ciselé, le splendide morey-saint-denis blanc En la Rue de Vergy offre des notes d’agrume. L’aloxe-corton est fin, peu charnu, presque sévère. Dans la gamme des marsannay, Les Grasses Têtes offre un fruit étonnant de fraîcheur. Légèrement réduit, Les Vaudenelles possède un peu plus de corps et de soyeux, avec des tanins soutenus ; Les Longeroies présente quant à lui un très beau délié, et l’emporte par sa délicatesse. Le vosne-romanée Les Champs Perdrix est fin mais sur la retenue. L’éclat du chambolle-musigny Les Véroilles est magnifique, avec une matière peu charnue mais pleine de vitalité. Plus fumé, le morey-saint-denis En la Rue de Vergy se montre gras à l’attaque, mais avec une petite sécheresse en fin de bouche. Le savigny Premier cru La Dominode est marqué par son élevage mais présente une très belle texture soyeuse. En gevrey-chambertin premiers crus, le Clos du Fonteny s’avère délicat et nuancé, avec un fruit net et précis et des tanins bien veloutés. Avec une trame plus serrée, le Cazetiers est sur la retenue mais plus volumineux, long et complexe. Le Clos Saint-Jacques conjugue finesse et volume, avec cette pointe d’austérité des vins de garde. Le bonnes-mares est puissant, tout en valorisant une grande finesse avec un fruité superbe ; un vin parfaitement équilibré, qui laisse deviner une grande maîtrise de l’élevage et de la vinification. D’une grande finesse également, le chambertin-clos-de-bèze s’impose en nuances et en délicatesse grâce à sa complexité, son énergie et sa précision. source La RVF.