PINOT AUXERROIS DOMAINE JOSMEYER H VV - 2010

  • Description
  • En savoir plus

Récoltés à la main et pressés entiers de manière pneumatique (entre 5 et 8 heures), les raisins - exclusivement issus de l’agriculture biologique et bio-dynamique - rétrocèdent de façon naturelle leurs arômes au moût. Ils fermentent de façon spontanée sans adjonction d’enzymes ou de levures sélectionnées,

ALSACE - PINOT AUXERROIS - BLANC - BIODYNAMIE - Note Parker : ND WS=88
2010 La gamme : Le terroir désigne une unité géographique particulière, résultant de la combinaison de plusieurs paramètres : la Terre, le Climat, le Cépage et l’Homme. Cette alliance engendre un Vin à la personnalité unique. La vigne : Géologie : Situé sur la commune de Wintzenheim, ce terroir est essentiellement constitué de conglomérats calcaires oligocènes (14% de calcaire actif) et de marnes interstratifiées de plusieurs centaines de mètres d épaisseur. Ces formations conglomératiques sont puissantes et laissent s intercaler des marnes rouges, brunes, vertes ou beiges. Tous les intermédiaires existent entre les éléments grossiers et les sédiments fins. Le pH du sol est de l ordre de 7,8 à 8,3. La roche mère est de couleur jaune orangée. Ce Grand Cru, comparé par certains critiques au Chambertin en Bourgogne, permet à l’ensemble des cépages alsaciens de s’exprimer de la manière la plus parfaite. Il représente une surface délimitée de 53,02 Ha de vignes. Age de la vigne : 45 ans Cépage : PINOT AUXERROIS Le vin : Sucre résiduel : 4 g / l Degré d alcool : 13 % / volume Acidité totale : 6,8 g / l (acidité tartrique ) Rendement moyen : 40 hl / ha Nom : Planté au cœur du Grand Cru HENGST, ce cépage n a pourtant pas droit à l appellation Grand Cru. Son unique lettre "H" renvoie directement au HENGST. Millésime : Le froid s’installe dès la mi - décembre jusqu’en janvier 2010 avec des températures négatives allant jusqu’à -12 ° C. Février est un peu plus clément mais l’hiver revient début Mars avec des températures très froides. Cette période de gel fait de gros dégâts dans le vignoble, surtout sur les parcelles de jeunes vignes. Le printemps arrive enfin aux alentours du 17 Mars. Mi avril, la vigne commence à débourrer et se développe vite. Mai et juin sont froids et pluvieux entraînant une perturbation de la floraison et une mauvaise fécondation des baies. Le temps est très chaud début juillet avec des orages de grêles, puis maussade et frais jusqu’à la fin août. Le résultat de ces conditions météorologiques difficiles est une faible récolte. La plus faible de notre histoire. La moyenne des rendements est inférieur à 40 hl / ha. Heureusement de la mi - septembre à la mi - octobre, le temps est beau et sec. Les vendanges débutent le 20 septembre et se terminent le 15 octobre par le Riesling Grand Cru Brand. Les vins du millésime 2010 se caractérisent par une matière dense et des acidités élevées. Vinification : Récoltés à la main et pressés entiers de manière pneumatique (entre 5 et 8 heures), les raisins - exclusivement issus de l’agriculture biologique et bio-dynamique - rétrocèdent de façon naturelle leurs arômes au moût. Ils fermentent de façon spontanée sans adjonction d’enzymes ou de levures sélectionnées, et sans chaptalisation. Après une fermentation d’une durée qui varie de un à quatre mois, ils sont élevés selon le cas dans des foudres centenaires en chêne ou en cuves d’acier inoxydables. Commentaire de dégustation : Le nez est ouvert et équilibré sur la pêche blanche. La bouche est tendue, précise avec une acidité fine qui prolonge la fin de bouche. Accords mets/vins : de poissons, coquilles Saint Jacques, ris de veau, homard, bouchées à la reine, blanquette de volaille ou de veau, soufflés, légumes primeurs, volailles, tourtes, fromages crémeux. Source : Josmeyer