CHATEAUNEUF DU PAPE CHATEAU DE BEAUCASTEL - 2003

  • Description
  • En savoir plus
RHONE SUD - AOC - CHATEAUNEUF DU PAPE - ROUGE - Note Parker : 90 WS=94
Les résultats des efforts et de l innovation de trois générations de la famille Perrin sont évidents quand on a le plaisir de goûter un bon cru de Château de Beaucastel à son apogée. Si un mot peut décrire les vins rouges de Beaucastel, il doit être "pur" : pur parce qu ils sont l expression exacte de la terre et des raisins dont ils sont issus.Dans ce cas le vignoble est un mélange de chacun des 13 cépages autorisés, 70 hectares en tout. Le sol est la même couverture poreuse et aérée de diluvium alpin ( galets), sur une base de pierre à chaux marine du miocène, qui existe ailleurs sur le domaine. Les vignes ont en moyenne 50 ans et les rendements ne sont jamais supérieur à 30 hectolitres par hectares, et souvent beaucoup moins. C est un vignoble vibrant et sain grâce aux années de cultures organiques. Le vin rouge de Beaucastel comme celui de Coudoulet de Beaucastel est structuré, intense, grâce en partie à la grande proportion de Mourvèdre (30%) présente dans la cuvée finale. Le Grenache (30%) contribue à la sensation de chaleur, de fruits mûrs et à la sensation de moelleux en bouche. Syrah (10%), Muscardin (5%), et Vaccarése (5%) apportent couleur, arômes épicés et accroissent le potentiel de vieillissement des vins. 5% de Cinsault sont ajoutés pour apporter du moelleux et son bouquet spécial. Le reste est composé de petites quantités des 7 autres cépages autorisés à châteauneuf-du-pape. C est ce qui augmente le niveau de complexité aromatique, qui fait du Château de Beaucastel un vin si extraordinaire. Une fois que la méthode de chauffage a été appliquée, le vin rouge de Beaucastel subit une vinification traditionnelle. La plupart des cépages sont vinifiés séparément jusqu à la fin de la fermentation malolactique, puis assemblés après dégustation. Le jeune vin est élevé en foudres de chêne de 40 hectolitres pendant à peu près un an. Le collage est fait au blanc d œuf avant la mise en bouteille. Une fois mis en bouteille le vin restera encore un an dans les caves du château avant d être mis à la vente. Zone de production : Châteauneuf-du-Pape, entre Orange et Avignon, le Château de Beaucastel rouge est vignoble de 70 hectares. Géologie : Molasse marine de miocène recouvert par un diluvium alpin (cailloux roulés). Cépages : Les 13 cépages de l appellation Châteauneuf-du-Pape : Mourvèdre 30%, Grenache 30%, Syrah 10%, Counoise 10%, Cinsault 5% et divers 15% : Vaccarèse, Terret noir, Muscardin, Clairette, Picpoul, Picardan, Bourboulenc, Roussanne. Le Grenache et le Cinsault donnent la chaleur, la couleur et le moelleux. Le Mourvèdre, le Syrah, le Muscardin et le Vaccarèse : la solidité, la conservation, la couleur avec goût droit. La Counoise, le Picpoul... la vinosité, la fraîcheur et des bouquets particuliers. Vinification : Vendange manuelle, tri de la vendange à l arrivée à la cave. Chauffage de la vendange en grains entiers à 80°C, refroidissement à 20°C, macération classique en cuves carrelées de grès émaillé pendant 12 jours. Tirage du jus de goutte, pressurage dans pressoir pneumatique. Elevage : Assemblage des différents cépages après fermentation malolactique, vieillissement en foudre de chêne pendant un an, mis en bouteille après collage au blanc d œuf, vieillissement en bouteilles un an au minimum avant commercialisation. Dominantes organoleptiques Aspect : rouge foncé. Nez : fruits rouge, cuir, truffe, musc. Saveurs : épices, poivre, réglisse. Service : 15 °C dans un verre tulipe.