COTEAUX DU LANGUEDOC CHATEAU PUECH HAUT PRESTIGE - 2011

  • Description
  • En savoir plus

Prestige rouge
Souple, élégant, fruité avec une belle concentration.
Les assemblages sont composées de :
- 55% de Grenache noir
- 35% de Syrah
- 10% de Carignan

LANGUEDOC - COTEAUX DU LANGUEDOC - ROUGE - Note Parker : 91 WS=ND
Le vignoble Les cépages initialement choisis pour les plantations sont Grenache et Syrah. Depuis Gérard Bru a acheté des parcelles voisines avec des vieux Carignans (50 à 60 ans) et planté quelques hectares avec les trois grands cépages blancs du Rhône - Viognier, Marsanne et Roussanne. Aujourd’hui le vignoble s’étend sur 50 ha, dont 42 ha en production. Ils sont dans l’ère d’appellation Coteaux du Languedoc, Saint Drézéry, qui est le nom de la commune et le plus petit des terroirs du Languedoc. La production, assez importante, est répartie entre trois vins rouges, deux vins blancs et un rosé. La vinification est basée sur le principe de la séparation des cépages et des parcelles. Pour connaître le potentiel, chaque parcelle est vendangée, fermentée et vieillie séparément. Ceci est nécessaire pour un domaine jeune sans beaucoup d’années d’expérience. L’assemblage des diverses cuvées a lieu juste avant l’embouteillage. Les vins ne sont pas filtrés. Les vins rouges représentent environ 80 % de la production. La macération est très longue, environ 5 semaines, on saigne les cuves pour une plus grande concentration, le jus récolté est utilisé pour la production du vin rosé. Les trois cuvées de vin rouge sont élevées environ 12 mois dans des barriques de 1 à 4 vins. Les vins blancs, assez exceptionnels, illustrent bien la progression explosive des vins blancs du Languedoc. Les cuvées sont différentes dans l’assemblage. La vinification est pratiquement identique?: fermentation et vieillissement en barriques (environ 1/3 neuve) et bâtonnage journalier pour une plus grande puissance et de gras. Tous les vins de Château Puech-Haut sont puissants et gras avec beaucoup de caractère. Les prix sont, surtout pensant aux moyens investis, très raisonnables. Les vins de Puech-Haut sont des vins de garde. Même le blanc, précise Yves Gruvel. Nous nous sommes aperçus qu’avec le temps, il conserve toute sa saveur aromatique. Des vins haut de gamme issus de subtils assemblages. Et pendant ces assemblages, grands moments de la vie du domaine, Puech-Haut reçoit un hôte de taille, Michel Rolland. Élu, meilleur oenologue du monde en 2000, Michel Rolland contribue indéniablement au succès de la propriété viticole. Nous assurons un suivi avec Puech-Haut. L’un de mes collaborateurs se rend 5 ou 6 fois par an au domaine, et discute avec les gens de la production, du vignoble, et de la vinification. Je suis personnellement informé de tout ce qui se passe et je dirige les dégustations d’assemblages. Prestige rouge Souple, élégant, fruité avec une belle concentration. Les assemblages sont composées de : - 55% de Grenache noir - 35% de Syrah - 10% de Carignan à consommer dans un délai de 3 à 5 ans. Source : Chateau Puech-Haut. 91/100 - A sensational offering from proprietor Gerard Bru, the 2011 Prestige is the estate’s least expensive wine. Readers may remember the fabulous review the 2010 Prestige received, and the 2011 is just as special. With Bru’s top Reserve wine selling for nearly $100 a bottle, the Prestige cuvee is an outstanding value. Interestingly, Bru has had three of the greatest winemaking consultants on Planet Earth working for him, first Michel Rolland, followed by Claude Gros and now Philippe Cambie. A blend of 60-75-year-old vine Grenache (55%) and 40-year old Syrah (45%), all grown on limestone soils dominated by the famous large rocks (galets roules) also found in parts of Chateauneuf du Pape. The wine is aged in concrete tanks prior to being bottled unfiltered. Some of the vineyards are farmed organically and others biodynamically. The wine exhibits a tremendous perfume of sweet raspberries, spring flowers, forest floor, truffles and lavender as well as a beautiful texture, a full-bodied mouthfeel, stunning velvety tannins and purity, and a long finish. This is the “real deal.” Drink it over the next 4-6 years. Drink: 2012 - 2018 Source : Robert Parker