SAUTERNES CHATEAU LAFAURIE PEYRAGUEY - 2004

  • Description
  • En savoir plus

Couleur jaune, dorée. Nez discret, fruité, crémeux comme Suduiraut. Il se montre frais et fruité à l agitation. La bouche est un peu massive au départ. Après, la structure devient caressante, mais la sucrosité n y est pas suffisamment aérienne.

BORDEAUX - SAUTERNAIS - BLANC - PREMIER CRU - Note Parker : ND WS=91
Millésime 2004 A.O.C. : Sauternes 1er Cru Classé en 1855 Terrain : Silico-graveleux et argilo-graveleux - Graves quaternaires déposées là voici plus de 600 000 ans, sur un substrat de calcaire aquitanien. Superficie : 41 hectares Encépagement : 90% Sémillon, 8% Sauvignon, 2% Muscadelle Âge moyen du vignoble : 35 ans Débourrement : 5 avril Floraison : 10 juin Veraison Sauvignon et Muscadelle : 7 août Sémillon : 12 août Effeuillage manuel : Début 1ère semaine d’août Vendanges (exclusivement par tries successives) Sauvignon : 16 et 20 septembre Muscadelle : 22 septembre Sémillon : 1ère trie du 27 septembre au 15 octobre, 2ème trie du 25 octobre au 8 novembre, fin de la récolte le 8 novembre Vinification Pressurage Pressoirs verticaux à cage (3 pressurages) Débourbage Cuves thermorégulées à 15°C pendant 12 heures Fermentation En barriques 30% de bois neuf chaque année, en provenance de la Tonnellerie de l Allier, chauffe moyenne 18°C (chais climatisés et hygrométrie contrôlée) Levures indigènes Durée de 30 à 35 jours Élevage Traditionnel en barriques, bondes dessus, ouillage bihebdomadaire Durée de 18 à 20 mois Soutirage : 1ère année tous les mois, 2ème année tous les 3 mois Assemblage 1er vin - Château Lafaurie-Peyraguey : 75% 2ème vin - La Chapelle de Lafaurie-Peyraguey : 25% Rendement 17 hl/ha Potentiel de vieillissement 50 ans + Source : Chateau Lafaurie Peyraguey Noté 14.75 en 2008-02 en bouteille au château Noté 15.5 en 2006-04 en barrique au château Couleur jaune-vert. Nez fruité, frais, avec une note de tilleul. Ce vin présente dès l entrée en bouche un goût sucré important. Ensuite, le corps reste moyen. Finale un peu sur l amer. La précision manque. Noté 15 - 15.25 en 2006-03 en barrique au château Couleur jaune, dorée. Nez discret, fruité, crémeux comme Suduiraut. Il se montre frais et fruité à l agitation. La bouche est un peu massive au départ. Après, la structure devient caressante, mais la sucrosité n y est pas suffisamment aérienne. Chaptalisation ou cryoextraction ? Longueur normale. J invite les lecteurs à relire mon commentaire sur les primeurs. Je l ai regoûté deux fois en cours d élevage, retombant sur une note plus proche de 15 que de 16. La bouche est plutôt massive. Noté 14.75 en 2005-04 en barrique au château J ai goûté ce vin deux fois à l aveugle en le notant à 16 - 16,25. A chaque fois, j étais enchanté par sa très belle entrée en bouche, sa sucrosité aérienne et sa longue finale. Je pensais alors à l époque bénie des Lafaurie Peyraguey 83, 85, 88. Et puis, la troisième fois, dans une dégustation organisée non plus pour la presse mais chez un négociant, ce vin n a pas résisté à l éclat de Clos Haut Peyraguey et de Guiraud. Sa note est descendue à 15,5. Donc, je suis bien embarrassé. Le plus raisonnable sera de prendre le temps d aller vérifier cela sur place dans les prochains mois. Source : J. M. Quarin 91/100 - Offers a wonderful nose of exotic fruits, from mango to fresh pineapple, with just a hint of vanilla. Full-bodied and medium sweet, with lots of fruit and a long finish. Hard not to drink now. Best after 2010 - JS Source : Wine Spectator