GIVRY DOMAINE JOBLOT PIEDS DE CHAUME - 2012

  • Description
  • En savoir plus

Tout le travail se fait dans la vigne, l’objectif étant de vendanger à maturité optimale, ce qui ne veut pas dire richesse en sucres mais équilibre en acidité du raisin. Les interventions en cave sont ensuite limitées au strict minimum.

BOURGOGNE - CHALONNAIS - ROUGE
Le Pape de la Côte Chalonnaise Jean-Marc Joblot est un vinificateur hors pair, devenu la locomotive du Sud de la Bourgogne. A l aveugle, même les dégustateurs avertis peuvent prendre ses Givrys pour des vins plus prestigieux et surtout plus chers de la Côte de Nuits. « Le Domaine Joblot est depuis longtemps l’une des propriétés vedettes de l’appellation Givry. Jean-Marc et Vincent Joblot y ont mis au point un style de vin fondé sur l’élégance, le fruité, le charnu de la texture(…) Les derniers millésimes goûtés sont superbes » - Bettane & Desseauve, le Grand Guide des Vins de France 2010. Tout le travail se fait dans la vigne, l’objectif étant de vendanger à maturité optimale, ce qui ne veut pas dire richesse en sucres mais équilibre en acidité du raisin. Les interventions en cave sont ensuite limitées au strict minimum. L’élevage est riche, en barriques de chêne sélectionnées chez les meilleurs tonneliers français (François Frères entre autres). Les premiers crus vieillissent dans des fûts dont plus de 50% sont neufs, pour les villages la proportion est de 25% de fûts neufs. A déguster rapidement sur le fruit ou à attendre pour une grande complexité Les vins de Joblot, selon Jean-Marc lui-même, se dégustent dans les 18 mois de leur mise en bouteilles (la mise vient d’être faite pour les 2008) ou, mieux encore si vous savez attendre, après 6-7 ans d’une garde patiente. Entre 18 mois et 7 ans, ils nécessitent un carafage très long : j’ai récemment fait l’expérience avec un 2005 que j’ai carafé à midi pour le soir. Il était merveilleux. Le même vin non carafé dégusté quelques semaines auparavant était réellement fermé. J’achète les Givrys de Joblot depuis le millésime 1995 et je déguste avec bonheur les 2001 aujourd’hui sur ses conseils. Je n’ai toujours pas touché aux 1999 de ma cave personnelle. Même si les prix ont augmenté, cela reste un des meilleurs rapports qualité-prix de la Bourgogne aujourd’hui. A l’aveugle, on peut aisément prendre les Givrys de Joblot pour des appellations plus prestigieuses de la Côte de Nuits (style Chambolle Musigny). Source : Oenolis Jean-Marie Fréchet