CHAMPAGNE EXTRA BRUT LARMANDIER-BERNIER VIEILLE VIGNE DU LEVANT - 2007

  • Description
  • En savoir plus
CHAMPAGNE - LARMANDIER-BERNIER - GRAND CRU
Origine Nos vieilles vignes du Levant sont exposées Sud-est et bénéficient d’un terroir exceptionnel. Elles sont âgées de 52 et plus de 80 ans. L’enracinement profond et la diversité des vieux ceps participent à la complexité du vin. Nous les cultivons naturellement pour obtenir la maturité parfaite. Depuis la création de cette cuvée en 1988, nous expliquons la différence entre «Cramant» et «Crémant». Afin d’éviter cette confusion, nous avons décidé de changer le nom : Vieille Vigne de Cramant devient Vieille Vigne du Levant ! En effet, le lieu-dit de la vieille vigne de Cramant est « Bourron du Levant » et le levant signifie l’Est, les premiers rayons du soleil le matin. À Cramant, le Levant est très différent des vignes situées de l’autre côté du coteau, orientées Ouest. Le côté exposé Est à Cramant donne des raisins particulièrement riches et puissants, c’est vraiment un endroit magique. Élevage La fermentation alcoolique naturelle (levures indigènes) et la fermentation malolactique se déclenchent spontanément dans nos fûts et nos foudres Stockinger. Les vins y sont élevés sur lies naturelles pendant la première année avec de légers batonnages, sans filtration ni collage. Les assemblages et le tirage ont lieu fin juillet. Les bouteilles sont descendues dans la fraîcheur de nos caves où la seconde fermentation et le vieillissement sur lattes se déroulent tranquillement pendant 7 ans. Nous dégorgeons chaque bouteille manuellement 6 mois avant la commercialisation. Ce vin est extra-brut (2g/l). Le dosage est très discret pour mieux apprécier l’équilibre et la grande longueur de cette cuvée. Notes de dégustation Distinction crayeuse, avec une allonge saline, vin pur et digeste qui possède beaucoup d éclat et qui évolue parfaitement. Ce Champagne est à déguster pour lui-même à l’apéritif, sur une volaille aux morilles, la richesse de cette cuvée répondra volontiers aux plats crémés. Il faut prendre le temps de le laisser s’ouvrir, ensuite vous pourrez apprécier sa puissance, sa complexité et sa très grande longueur. À garder au moins 2 ans (il gagnera en profondeur) et beaucoup plus si affinités. Source : Champagne Larmandier-Bernier