MACON MILLY-LAMARTINE LES HERITIERS DU COMTE LAFON (MAGNUM) - 2014

  • Description
  • En savoir plus

Racheté en 1999, ce domaine, placé sous l’œil bienveillant de Dominique Lafon, a trouvé son style et sa vitesse de croisière.

BOURGOGNE - MACONNAIS - BLANC
Les vins blancs du Mâconnais ont des robes or blanc ou or jaune paille, à reflets argentés ou verdâtres, luisantes et douces. Au nez, leurs arômes suggèrent le genêt, la rose blanche, l’acacia, le chèvrefeuille, la fougère, la verveine, la citronnelle, les agrumes (pamplemousse, mandarine). Des nuances de pin, de coing, de fenouil apparaissent en fin de bouche. Au palais, le paysage varie selon les villages et leurs terroirs. Il s’agit de vins frais et gouleyants, secs mais bien fruités. Ils disposent d’une bonne concentration, avec le support acide nécessaire à leur durée. Rondeur et suavité les caractérisent. Blancs : à l’apéritif bien sûr, pour le charme insolent de sa belle allure vive, sur des gâteaux secs, cacahuètes et olives. Mais son caractère polyvalent, associé à sa vivacité, sa rondeur, sa suavité et sa complexité aromatique, en fait un vin très facile à associer, car il est d’un équilibre très complet : les volailles et le veau en sauce crémée le vénèrent en hiver, tout comme les risottos bien crémeux à la viande, ou au poisson. En été, les poissons grillés, les antipasti froids et ratatouilles, les salades complexes avec de l’oignon ne lui résistent pas. Il les roule dans sa force aromatique toute fruitée. Même les sushis et les fromages de chèvre l’ont adopté. Températures de service : 10 à 11 °C à l’apéritif, 11 à 12 °C durant le repas.