MARSANNAY DOMAINE DENIS MORTET LONGEROIES - 2015

  • Description
  • En savoir plus
BOURGOGNE - COTE DE NUITS - ROUGE
Marsannay Les Longeroies CLIMATS Les Longeroies vient vraisemblablement de l’ancien français roie qui veut dire sillon. La parcelle orientée sud et située à mi-coteau est composée de nombreux éboulis calcaires reposant sur des sols profonds. Ce climat phare de l’AOC est susceptible de devenir bientôt Premier Cru. STYLE Le fruit brut explose en bouche avec une impression tactile d’onctuosité laissée par des tanins déjà très fondus. C’est un vin friand qui se livre rapidement. 2012 : plus de peur que de mal ! Un printemps inhabituel Avec un démarrage de printemps précoce, la vigne a débourré très vite mi-avril. Puis une période de froid s’est installée ce qui a ralenti le cycle végétatif. Pendant la période de floraison, un temps froid et humide a persisté, provoquant la coulure de la grappe et limitant donc fortement la récolte. La pleine floraison s’est déroulée autour du 12 juin, ce qui laissait prévoir les prochaines vendanges fin septembre. Une fin d’été salvatrice De fin juin à mi juillet, les nombreuses pluies ont engendré de fortes pressions de mildiou, nous obligeant à beaucoup de vigilance et d’observation dans les vignes afin d’enrayer le développement des maladies. Puis le temps s’est heureusement amélioré mais les nuits froides ont favorisé une poussée de l’oïdium. Là encore, nous devrons intervenir souvent à la vigne afin de préserver l’état sanitaire des raisins. Fin août, le beau temps retrouvé permet aux raisins de mûrir tout en s’assainissant. Une récolte de qualité, un beau millésime en perspective Les vendanges démarrent le 22 septembre sous une météo capricieuse. Cependant, nous sommes agréablement surpris par la qualité de la récolte. Nous faisons peu de tri, beaucoup de grappes portent des raisins millerandés, les taux de sucre naturel sont très élevés, les tanins sont mûrs, les premières analyses montrent un raisin équilibré. Après une macération à froid d’une semaine, nous remarquons très vite l’intensité des couleurs, en rouge comme en blanc. Les vinifications se déroulent assez rapidement et facilement. Les arômes fruités et frais augurent un beau millésime. Les tannins sont très élégants. Les vins montrent une belle densité, ils sont longs en bouche et dévoilent un fruité intense et charnu. Force est de reconnaître que 2012 est petit en quantité mais grand en qualité. Source : Domaine Denis Mortet