LANGUEDOC DOMAINE JEANTET-LAURENT ETOILE ROUGE - 2018

    Délai de livraison:2-3 jours
Ajouter au panier
  • Description
  • Plus
LANGUEDOC - LANGUEDOC - ROUGE
Un peu d histoire ... Dès le moyen âge, la renommée des vins de Saint-Georges-d’Orques attise les convoitises. En 1730, les consules décident de mettre un terme aux abus d’usurpation. Dès lors, les tonneaux contenant des Saint-Georges sont marqués d’une étoile. À noter qu’au début de l’histoire contemporaine (1787), Thomas Jefferson, ambassadeur et futur président des Etats-Unis en fait l’éloge dans son carnet de route dont il ne se séparait jamais et va jusqu’à demander à son ministre des finances de réduire les droits de douane des vins de Saint-Georges car, expliqua-t-il : « le développement de la consommation des vins de qualité est le meilleur moyen pour en apprécier ses valeurs ». Le riche patrimoine culturel et le terroir particulier de St-Georges inscrivent ce lieu dans l’histoire. Terroir : Ce cru est mon expression d’un terroir représentant le potentiel d’un grand vin rouge du Languedoc. Cette cuvée, produite à moins de 2000 flacons, est issue d’une sélection "massale" de très vieilles vignes du lieu dit : « Les En-hauts » sur un plateau à 250 mètres d’altitude, véritable coffre-fort à silex sur argilo-calcaire. La douceur du climat méditerranéen se conjugue à la brise marine. L’oxyde de fer confère au sol une couleur rouge et favorise naturellement les vignes en culture intégrée. Les raisins de Mourvèdre (2/3), Syrah, Grenache, Cinsault et Carignan sont partiellement égrappées, puis vinifiés ensemble pour s’associer dans l’équilibre. L’élevage est ensuite réalisé en fûts (sans filtration, ni collage) afin de respecter la complexité et la spécificité de Saint-Georges-d’Orques (Languedoc). Le vin : Cru issu d’une sélection sur le plateau à silex sur argilo-calcaire de Mourvèdre (2/3), Syrah, Grenache, Cinsault et Carignan partiellement égrappés, 3 semaines de cuvaison, élevage 24 mois fûts neufs de vinification, non collé, non filtré. Service & Garde : Consommation de la mise à 10 ans, conseillé à 15-17°C (carafé 1-2h... les premières années) Dégustation : Cerises, mûre, rhizome d’iris, fenouil, santal et note de poivre torréfié ; attaque franche, bouche ample, finale soyeuse et salivante. Accords mets & vins : Queue de bœuf braisé et épicé, burger de taureau, côtelettes d’agneau, grosses saucisses grillées, boudin noir, plaque de chocolat aux éclats de fève et sel de Camargue ...
!