Bienvenue sur notre nouveau site. Déjà client ? Créer tout de même un nouveau compte. Merci de votre fidélité.

Des nouvelles...

janvier 2023
moulin

Domaine du Moulin - 26110 VINSOBRES

Frédérique, Denis, Charles, Joseph VINSON - Propriétaires récoltants

Domaine Laureau à Savennières

2022 aura été l’année des extrêmes ! D'un côté l'accélération très forte des ventes qui nous réjouit car c'est un plaisir de voir nos bouteilles partir chez vous pour le plaisir de vos papilles et celles de vos clients. De l'autre, les gelées et la sécheresse.

Pour lutter contre le gel, nous avions le choix d’investir matériellement dans des chaufferettes, des éoliennes, des fils chauffants ou des voiles de couverture. Compte tenu de la surface du domaine, nous avons choisi de remettre en question nos pratiques et de réaliser la taille en plusieurs temps : première taille tardive en mars (choix des baguettes), la deuxième taille début avril (raccourcissage de la future baguette) et enfin la taille du courson mi-avril puis attache des baguettes en mai.

C’est une technique que nous avons déjà éprouvée dans les grandes lignes l’an dernier et que nous allons affiner en 2023.

Si 2021 a été marquée par des pluies abondantes et par conséquent une lutte contre le mildiou intense, 2022 a été une année de sécheresse. Dès le printemps les vignes ont souffert même si elles peuvent résister à la sécheresse. Jusqu’à la mi-août, nous nous attendions à une demie récolte : les baies étaient très petites, la pluie du 15 août (25 mm/ m²) a été salvatrice ! Mais il nous en fallait encore ; les sols avaient absorbé la majorité de cette eau et la vigne n’en a pas eu beaucoup. C’était déjà cela de pris. Et fin août, une belle surprise de la dernière ligne droite avant les vendanges : 45 mm/m² nous ont été donnés ! Les baies ont grossi remarquablement. Nous avons attendu que l’eau soit digérée par la vigne mais les baies ont fendues.

Nous avons dû vendanger rapidement. Les 6 ha ont été vendangés en 3 jours et demi grâce à une équipe de saisonniers et de salariés permanents très impliquée et efficace. Quel plaisir de voir que nous n’avons pas eu de problème de recrutement et que de nombreux « anciens, habitués » sont revenus nous prêter main forte !

laureau

Nous avons décidé en avril dernier d’acheter 2 vaches de la race maraichine (Nord Vendée) et 2 veaux afin de pouvoir introduire ces animaux dans nos vignes à la période de repos végétatif de la vigne. Etant à peine prêts à recevoir ces animaux, nos clôtures étaient un peu légères. Nous avons ainsi eu l’occasion de pratiquer « la course à la vache » afin de les faire rentrer dans leur enclos. Moments épiques !

Notre troupeau d’oies et poules s’est vu affecté par l’interdiction de se promener dans nos vignes étant donné la pression de la grippe aviaire malgré leur test négatif à cette même grippe. Nous devrons encore les faire patienter. Il nous tarde de faire entrer nos oies dans les vignes car ce sont de formidables tondeuses et que d’excréments rejetés.

La présence de tous ces animaux dans les vignes nous permettra d’augmenter la diversité des microorganismes du sol (présents dans les excréments des différents systèmes digestifs des animaux). Ainsi, nous favoriserons l’extraction des minéraux présents dans les sols en les rendant disponibles aux plantes sous forme de nutriments.

Avec la microbiologie des sols, l’objectif est de mettre en lumière avec plus d’intensité nos terroirs, de restaurer nos sols abimés par nos pratiques (même en agriculture biologique nous abimons les sols). Bref, nous allons pratiquer rapidement les techniques de l’agriculture régénérative qui développe la fertilité naturelle des sols, la santé des plantes et la qualité ainsi que l’identité des vins. Un programme enthousiasmant se présente à nous.

Du nouveau pour 2023 

Nous avons déjà commencé à préparer le sol d’une parcelle proche du domaine qui sera plantée en mai ou juin prochain.

En 2023, nous allons lancer officiellement notre nouvelle cuvée « Champ Bourcier » sur le millésime 2019. Ce vin, issu du terroir de rhyolite, aura passé 1 an en barriques de 400 litres et 1 an et demi en jarres de grès pour affiner sa structure. Sa production est confidentielle : 1400 bouteilles, 60 magnums et 2 jéroboams. 

2023 marque aussi le retour de notre cuvée « Les Raisins de l’Amitié ». Suite au gel de nos vignes au printemps 2021, nous avons acheté des jus de raisin à nos amis vignerons Alain Boré de la Pommeraye et Thibault Masse du Puy Notre Dame. Vous trouverez un vin de France gourmand et vif à l’expression d’agrumes frais, de fruits exotiques qui prendra la place pour un an de notre cuvée l’Alliance.

unnamed

C'est avec une vive émotion que nous vous annonçons que le Domaine Saint Sylvestre est parmi les producteurs de grand vins du monde dans l’enquête annuelle de marché du magasine britanique Wine Lister's 2022 Leagues  (P.24)

https://www.wine-lister.com/reportbyid/24/en/false

"Figurer parmi ces domaines prestigieux nous conforte dans nos choix de culture du vignoble entrepris depuis le millésime 2011" Sophie & Vincent Guizard

image001 1

Voici un lien pour quelques articles de presse où vous pourrez lire notamment dans la Revue des Vins de France à propos de Vieille Vigne du Levant 2012 : « Sa sublime profondeur et sa complexité aromatique captivent d’emblée… »  Lire plus...

capture decran 2023 01 12 a 16 41 52
unnamed

Nous vous souhaitons une merveilleuse année 2023.

Qu’elle prenne l’allure joviale et conviviale de vos tablées.

Que vos verres soient le reflet de vos envies et de vos engagements.

Et que nos vins accompagnent librement votre périple.

De notre côté nous cheminerons vers la continuité

de notre transmission à la terre et à nos enfants.

Espérant que l’apprentissage des savoirs et de l’humilité face aux changements

donnera le rythme pour nos projets à venir.

- La famille Breton -

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,