Des nouvelles...

janvier 2023 6

DOMAINE ELISA GUERIN

Voici quelques nouvelles du domaine de l'année passée et des futurs projets !

-DIVERSIFIER LES CULTURES : Cet automne j'ai planté une trentaine d'arbres fruitiers autour de mes vignes. Comme vous le savez, les arbres sont merveilleux : leurs feuilles donnent de la matière organique au sol, leurs racines créent des symbioses avec toute une diversité de mycorhizes et de bactéries, leurs feuilles font de l'ombre, et un jour leurs fruits diversifieront la production du domaine ! Je souhaite étendre la variété des plantes autour des parcelles. D’abord pour la biodiversité et la filtration de l’eau sur la parcelle. Ensuite, pour avoir des nouvelles productions mais aussi pour l'esthétique et se sentir bien là où on travaille. Je pense vraiment que si je suis bien dans mon vignoble. Alors les vignes, les plantes et aussi tous les êtres vivants présents me le rendront. Admirer l'endroit où l'on travaille est un vrai privilège.

-EXPRIMER LA SPÉCIFICITÉ DE TERROIRS : Nouvelle cuvée : Moulin à Vent "Champ de cour. Cette parcelle était autrefois assemblée dans "La vigne de mon Père" mais depuis le millésime 2023, j'ai souhaité la vinifier séparément pour montrer comment ce terroir humide et froid à base de granit, de limons et de manganèse peut s'exprimer très différemment de celui des "Thorins". Le vin est élevé pour moitié en fûts et pour moitié en cuves. La mise en bouteille est prévue cet été 2024 puis je garderais la cuvée en bouteille encore 8 à 10 mois avant de la commercialiser.

-EXPLORER : Cette année, j'ai acheté de beaux raisins de chardonnay blanc chez un vigneron en conversion bio de la commune Lancié. Le village de Lancié possède un lieu-dit unique dans le beaujolais nord : "Le Chatelard" où se trouve de l'argile et du calcaire, un terroir qui semble assez propice si on en croit les bourguignons à l'expression du chardonnay ! Je souhaite consolider une bonne relation avec le vigneron qui conduit son vignoble en bio et souhaite améliorer sa pratique par des pratiques agroécologiques pour avoir des plantes et des sols plus vivants. Le vin est actuellement en élevage pour 50% en fût et 50% en cuve, je n'ai pas effectué de soutirage après fermentation pour que les lies nourrissent le vin pendant l'élevage. Rendez-vous cet été pour voir le résultat.

-RENOUVELER :Une nouvelle parcelle de Chiroubles au lieu-dit "Bel-Air" tout proche du terroir de "Grille-Midi" de Fleurie a été plantée en 2023 sur des porte-greffes diversifiés. Les greffes sont issus d'une sélection massale sur vieux gamay réalisée par un pépiniériste local. Là aussi nous avons planté quelques arbres fruitiers en bordure de parcelle pour le bonheur des insectes, oiseaux et du travailleur ! -TRANSMETTRE :Mon père sera normalement à la retraite cette année 2024, mais continuera bien entendu à travailler à la vigne avec moi. C'est pourquoi, je vais normalement changer de statut d'entreprise. Pour vous un seul changement normalement fin 2024, j'établirai plus qu'une seule facture pour tous les vins.Je vous joins les tarifs 2024 et une présentation écrite du domaine, vous pouvez l'utiliser (photos et textes) pour vos supports de communication.

Bonne journée,

A très bientôt.

Elisa GUERIN

Moulin à Vent, Chiroubles & Beaujolais-Villages

janvier 2023 5

DOMAINE FRANCOIS CHIDAINE

Chers Clients(es) et Amis(es),

C’est en ce début 2024 que nous vous souhaitons une excellente nouvelle année, qu’elle vous soit douce et paisible.

En 2025, c’est déjà demain…, nous fêterons 35 ans de vinification.

Nous serons très heureux de vous recevoir au Domaine où nous vous ferons découvrir le chemin parcouru et essaierons de vous offrir une lecture de notre travail. Les 25 ans ayant été, pour nombre d’entre vous, un moment d’échange marquant, nous essaierons d’être à la hauteur en 2025.

Nous avons en mémoire le millésime 1997 comme marqueur du changement climatique.

2023 ne déroge pas à cette nouvelle règle.

Nous subissons avec violence ce dérèglement et notre adaptation devient une priorité du quotidien dans nos vignes et dans nos caves.

Le climat de cette année passée nous a été favorable avec, cependant, des périodes de pression et de doutes. Ce n’est qu’en fin de parcours, juste avant la maturité, que les excès de chaleur ont laissé le champ libre aux insectes (frelons asiatiques et drosophiles suzukii). Toutefois, la partie n’était pas totalement finie. Nous avons dû procéder à de multiples tris ainsi qu’une sélection rigoureuse des raisins.

Les vendanges se sont donc déroulées dans un temps assez long et fastidieux.

Les fermentations délicates dans nos demi-muids sont terminées mais elles nous ont demandé une attention particulière et quotidienne. Les vins entrent dans la phase élevage jusqu’à la mise en bouteilles.

Nos 2022 sont en bouteilles depuis cet été et ce millésime délicat et généreux nous surprend par son accessibilité. Des vins certainement plus prêts à boire que nos 2021 qui restent très ligériens.

Après LES GRILLONNIERES de notre fille Alice, voici LES EPINAYS, terroir que Pierre (notre fils) a souhaité isoler et qui imprime un style différent des vins que vous connaissez du Domaine : un toucher de bouche délicat ainsi qu’une finesse propre à ce terroir cristallin.

Toute l’équipe de la Cave Insolite aura le plaisir de vous faire découvrir nos vins. Ces moments privilégiés de partage et de dégustation restent incontournables.

Nous terminons par ces quelques mots pour rendre hommage à deux amis qui ont été essentiels dans notre parcours.

Nous avons une douce pensée pour Guy Bossard, vigneron dans l’âme, amoureux du végétal, respectueux de la vigne et maître dans la transmission de son amour pour le métier de vigneron.

Notre ami Jean-Luc Danto, caviste (mais pas que), certainement un des plus grands experts de la Vallée de la Loire (mais pas que), qui fut sûrement à l’origine de la révolution qualitative des vins de Loire à travers son exigence mais surtout son respect des vignerons.

Nous avons eu la chance de les côtoyer. Nous les imaginons bien tous les deux, au paradis, échanger sur les vins d’aujourd’hui et d’hier. 

Et pour finir, nous avons l’honneur d’être mis en avant dans la RVF de Février, article que vous pouvez consulter via ce lien : Lire l’article

Nous vous souhaitons le meilleur et vous remercions chaleureusement de votre fidélité.

Au plaisir de vous recevoir dans notre belle Touraine.

Manuéla et François Chidaine

nov 2023

DOMAINE PATRICK BAUDOUIN

Quelques nouvelles du domaine...

Vendanges 2023 : c'est terminé !  Et quelle récolte... Dix-huit vendangeurs au travail, près de six semaines de tri dans les vignes et jusqu’à cinq passages dans nos parcelles de chenin : malgré les apparences, ce ne sont pas des liquoreux mais bien uniquement des vins blancs secs que nous produirons dans ce millésime 2023 aussi compliqué que prometteur !

Le travail dans les vignes repart, avec une nouveauté : nous prenons en location un ensemble magnifique, à Ardenay, le clos de la Barre, 2.5 ha de chenins sur une butte ouvrant au nord sur la vallée de la Loire. Le lieu-dit Ardenay, avec ce clos, Princé, les Touches, le Cornillard, offrira une diversité d’expositions à 360 degrés, diversité exceptionnelle également de terroirs d’Anjou noir, des grès schisteux de 600 millions d’années aux cendres volcaniques de 320 millions d’année. De quoi exprimer toute la versatilité des chenins angevins.

Côté équipe, Paul Barbazanges nous a rejoint début août, à temps pour les vendanges, solide expérience vigneronne, œnologue, et plus encore ! Le Domaine se donne les moyens de poursuivre et développer son travail de fond et ses principes de valorisation de nos terroirs angevins, ses crus. Sans oublier la dimension humaine avec le travail de notre équipe Esat (Établissement social d'accompagnement par le travail) depuis 2008 ; 5 travailleurs et leur moniteur, à plein temps, qui s'activent dans les vignes, la préparation des commandes et les mises en bouteilles.

 Les vins : nous allons maintenant vous proposer le millésime 2022 d’Effusion, et très prochainement, le 2017 les Gâts, et toutes nos autres cuvées, en particulier nos liquoreux, compagnons des beaux repas de fin d’année.

L'équipe du Domaine Patrick Baudouin

janvier 2023 2
isabel ferrando

Famille Isabel FERRANDO

Chers amis, Chers amateurs de vins,

A la veille de ces vendanges 2023 qui s’annoncent prometteuses, je souhaite partager avec vous les derniers évènements de notre domaine, désormais Famille Isabel FERRANDO.

L’histoire des vins de la « Famille Isabel FERRANDO »

Cela fait 20 ans que notre famille est installée à Châteauneuf-du-Pape. En 20 ans, le travail sur le vignoble a été progressif, du lent apprivoisement des vignes et des lieux, à la traduction en grandes cuvées parcellaires des terroirs de Saint Prefert, Colombis et F601.

Inspirée par l’école des « climats » de Bourgogne, nous avons d’abord décliné trois cuvées des terroirs de Saint Prefert de 2003 à 2019, « Classique », « Réserve Auguste FAVIER » et « Collection Charles GIRAUD ». 

Aujourd’hui, le temps est venu de raconter la nouvelle histoire des vins de la « Famille Isabel Ferrando ».

La Nouvelle histoire de la famille Isabel FERRANDO

Guillemette, ma fille, a décidé de rejoindre l’exploitation familiale. Le cercle s’élargit, une nouvelle voie s’offre aux vins de la propriété. 

En 20 ans, les vignes ont grandi, elles ont évolué vers une pleine maturité. La culture biologique et biodynamique révèle toute la singularité des lieux de la propriété. 20 années d’expérience, de connaissance des terroirs et des cépages, nous permettent désormais de revenir à la grande tradition de Châteauneuf-du-Pape : une cuvée unique d’assemblage en Rouge comme en Blanc.

Car l’histoire de cette appellation s’écrit dans le grand art des associations des terroirs et des cépages. L’époque révèle aujourd’hui la modernité mystérieuse et le génie des assemblages dont Châteauneuf-du-Pape s’est fait l’incarnation.  

Les élevages des vins ont évolué vers plus de pureté, par les foudres et les amphores pour les rouges, les foudres et les globes de verre pour les blancs.

design sans titre 34
design sans titre 33
amirault

Y. AMIRAULT - PAVILLONS DU GRAND CLOS

Voir les vins

fevrier

Domaine DAMBRUN à Caromb.

Laurence & Patrick Chêne

dambrun
dambrun2
dambrun3
dambrun4
janvier 2023
moulin

Domaine du Moulin - 26110 VINSOBRES

Frédérique, Denis, Charles, Joseph VINSON - Propriétaires récoltants

Domaine Laureau à Savennières

2022 aura été l’année des extrêmes ! D'un côté l'accélération très forte des ventes qui nous réjouit car c'est un plaisir de voir nos bouteilles partir chez vous pour le plaisir de vos papilles et celles de vos clients. De l'autre, les gelées et la sécheresse.

Pour lutter contre le gel, nous avions le choix d’investir matériellement dans des chaufferettes, des éoliennes, des fils chauffants ou des voiles de couverture. Compte tenu de la surface du domaine, nous avons choisi de remettre en question nos pratiques et de réaliser la taille en plusieurs temps : première taille tardive en mars (choix des baguettes), la deuxième taille début avril (raccourcissage de la future baguette) et enfin la taille du courson mi-avril puis attache des baguettes en mai.

C’est une technique que nous avons déjà éprouvée dans les grandes lignes l’an dernier et que nous allons affiner en 2023.

Si 2021 a été marquée par des pluies abondantes et par conséquent une lutte contre le mildiou intense, 2022 a été une année de sécheresse. Dès le printemps les vignes ont souffert même si elles peuvent résister à la sécheresse. Jusqu’à la mi-août, nous nous attendions à une demie récolte : les baies étaient très petites, la pluie du 15 août (25 mm/ m²) a été salvatrice ! Mais il nous en fallait encore ; les sols avaient absorbé la majorité de cette eau et la vigne n’en a pas eu beaucoup. C’était déjà cela de pris. Et fin août, une belle surprise de la dernière ligne droite avant les vendanges : 45 mm/m² nous ont été donnés ! Les baies ont grossi remarquablement. Nous avons attendu que l’eau soit digérée par la vigne mais les baies ont fendues.

Nous avons dû vendanger rapidement. Les 6 ha ont été vendangés en 3 jours et demi grâce à une équipe de saisonniers et de salariés permanents très impliquée et efficace. Quel plaisir de voir que nous n’avons pas eu de problème de recrutement et que de nombreux « anciens, habitués » sont revenus nous prêter main forte !

laureau

Nous avons décidé en avril dernier d’acheter 2 vaches de la race maraichine (Nord Vendée) et 2 veaux afin de pouvoir introduire ces animaux dans nos vignes à la période de repos végétatif de la vigne. Etant à peine prêts à recevoir ces animaux, nos clôtures étaient un peu légères. Nous avons ainsi eu l’occasion de pratiquer « la course à la vache » afin de les faire rentrer dans leur enclos. Moments épiques !

Notre troupeau d’oies et poules s’est vu affecté par l’interdiction de se promener dans nos vignes étant donné la pression de la grippe aviaire malgré leur test négatif à cette même grippe. Nous devrons encore les faire patienter. Il nous tarde de faire entrer nos oies dans les vignes car ce sont de formidables tondeuses et que d’excréments rejetés.

La présence de tous ces animaux dans les vignes nous permettra d’augmenter la diversité des microorganismes du sol (présents dans les excréments des différents systèmes digestifs des animaux). Ainsi, nous favoriserons l’extraction des minéraux présents dans les sols en les rendant disponibles aux plantes sous forme de nutriments.

Avec la microbiologie des sols, l’objectif est de mettre en lumière avec plus d’intensité nos terroirs, de restaurer nos sols abimés par nos pratiques (même en agriculture biologique nous abimons les sols). Bref, nous allons pratiquer rapidement les techniques de l’agriculture régénérative qui développe la fertilité naturelle des sols, la santé des plantes et la qualité ainsi que l’identité des vins. Un programme enthousiasmant se présente à nous.

Du nouveau pour 2023 

Nous avons déjà commencé à préparer le sol d’une parcelle proche du domaine qui sera plantée en mai ou juin prochain.

En 2023, nous allons lancer officiellement notre nouvelle cuvée « Champ Bourcier » sur le millésime 2019. Ce vin, issu du terroir de rhyolite, aura passé 1 an en barriques de 400 litres et 1 an et demi en jarres de grès pour affiner sa structure. Sa production est confidentielle : 1400 bouteilles, 60 magnums et 2 jéroboams. 

2023 marque aussi le retour de notre cuvée « Les Raisins de l’Amitié ». Suite au gel de nos vignes au printemps 2021, nous avons acheté des jus de raisin à nos amis vignerons Alain Boré de la Pommeraye et Thibault Masse du Puy Notre Dame. Vous trouverez un vin de France gourmand et vif à l’expression d’agrumes frais, de fruits exotiques qui prendra la place pour un an de notre cuvée l’Alliance.

unnamed

C'est avec une vive émotion que nous vous annonçons que le Domaine Saint Sylvestre est parmi les producteurs de grand vins du monde dans l’enquête annuelle de marché du magasine britanique Wine Lister's 2022 Leagues  (P.24)

https://www.wine-lister.com/reportbyid/24/en/false

"Figurer parmi ces domaines prestigieux nous conforte dans nos choix de culture du vignoble entrepris depuis le millésime 2011" Sophie & Vincent Guizard

image001 1

Voici un lien pour quelques articles de presse où vous pourrez lire notamment dans la Revue des Vins de France à propos de Vieille Vigne du Levant 2012 : « Sa sublime profondeur et sa complexité aromatique captivent d’emblée… »  Lire plus...

capture decran 2023 01 12 a 16 41 52
unnamed

Nous vous souhaitons une merveilleuse année 2023.

Qu’elle prenne l’allure joviale et conviviale de vos tablées.

Que vos verres soient le reflet de vos envies et de vos engagements.

Et que nos vins accompagnent librement votre périple.

De notre côté nous cheminerons vers la continuité

de notre transmission à la terre et à nos enfants.

Espérant que l’apprentissage des savoirs et de l’humilité face aux changements

donnera le rythme pour nos projets à venir.

- La famille Breton -

unnamed

Domaine de La Mordorée

2022, Un millésime remarquable et historique vient de s'achever. Pourtant, cette année 2022, nous a donné des sueurs froides.

Les prévisions annonçaient des vendanges très précoces et compte tenu du manque d'eau depuis l'hiver et des fortes chaleurs depuis le mois de mai, nous avons effectué des arbitrages importants dans le vignoble : des vendanges en vert tôt dans la saison et un écimage manuel pour préserver la surface foliaire et assurer de parfaites maturités à nos baies.

Au mois de juin, nous avons subi deux épisodes de grêle qui ont malmené notre vignoble. Ce fut terrible de constater les nombreux dégâts, qui évidemment ont impacté les quantités récoltées et produites.

Toute la saison, nous avons vécu des températures extrêmes, combinées à une sécheresse importante. Nous avons sans relâche utilisé les différentes préparations biodynamiques qui favorisent les défenses naturelles de la vigne face à ces agressions. En parallèle, nous avons maintenu nos interventions mécaniques et humaines dans notre vignoble.

Comme prévu, les premiers coups de sécateur ont été très précoces. Les vendanges 2022 ont débuté le 19 août et furent intenses jusqu’au 13 septembre.

Chaque jour, nous nous sommes remémoré, avec beaucoup d’émotions, l'année difficile que nous venions d'affronter. Nous étions si fiers et heureux de pouvoir récolter ce que la nature a tant peiné à nous offrir lors de ce remarquable millésime.

Un état sanitaire exceptionnel, nous a permis de récolter à parfaite maturité chacune de nos grappes, toujours à la main avec une sélection minutieuse. Résultat, un potentiel qualitatif et aromatique déjà très affirmé. Les premiers jus étaient très prometteurs.

Les vins du millésime 2022 sont époustouflants dans les trois couleurs. Nos efforts nous ont permis de conserver une belle fraîcheur, une remarquable complexité et une exceptionnelle minéralité.

Les rosés et les blancs vous séduiront par leur palette aromatique riche et gourmande.

Les rouges sont très prometteurs, concentrés et équilibrés. Subtil mélange entre capacité de garde et plaisir immédiat.

En conclusion, une grande année avec évidemment des volumes en baisse vu les conditions climatiques.

À propos des millésimes 2020 et 2021, les dégustateurs professionnels et amateurs sont unanimes : les vins ont été grandement récompensés. Vous trouverez dans notre revue de presse le détail des notes et prix obtenus. (1er prix au concours de la Saint Marc à Châteauneuf-du-Pape, de nombreuses étoiles au Guide Hachette des vins 2023, etc.)

Nous vous souhaitons d'agréables fêtes de fin d'année et une belle année 2023.

Madeleine & Ambre DELORME

Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide 48/72h ouvrés Service client Du lundi au samedi
Satisfait ou remboursé 14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,